Soutien scolaire ou garderie municipale ?

classe

A la rentrée de septembre 2016, le maire, représentant du Département au collège Charles Péguy, découvre que le nombre d’élèves de 6ème déjà en difficulté est inquiétant.

Après avoir tempêté sur les réformes supprimant les heures de soutien – en fait elle ont changé de nom – le voilà décidé à remédier seul aux carences de l’Education nationale.

Il ne lui est pas venu à l’esprit d’en chercher les causes, qui se trouvent en particulier à l’école Primaire.

Aucune Commission scolaire pour en parler, aucun débat municipal possible mais en décembre, il faut voter pour LA proposition de M. le maire :

Une heure un quart d’étude par groupe de 18 à 24 collégiens, encadrés par un animateur de niveau bac ( tarif 1 à 5 €)
Une heure pour des groupes de 6 élèves, encadrés par un enseignant en activité ( tarif 2 à 10 € )
Coût annoncé pour la commune : 40 000 €.
Si l’objectif est de remédier aux difficultés scolaires, la première proposition « d’Étude dirigée » peut tout au plus répondre à la solitude des jeunes en rentrant chez eux.

Mais est-ce bien au contribuable de payer la « garderie » des collégiens, quand les parents sont contraints de rentrer tard du travail ?

Et comment, avec un groupe d’adolescents si nombreux, pourraient-ils trouver des réponses à leur difficultés de compréhension, ou d’apprentissage ?

Enfin, est-il bénéfique d’imposer à des élèves un surcroît d’heures de classes, trois soirs par semaine, alors qu’ils passent déjà beaucoup de temps en cours ?
Quant à la deuxième proposition de « soutien scolaire », il faut déjà trouver des enseignants disponibles, acceptant de revenir après les cours, ou de payer eux-mêmes des baby-sitters pour leurs propres enfants par exemple, alors  que la mise en place de la réforme leur donne un surcroît de travail considérable.

Faute de candidatures, M. le maire fait appel désespérément aux enseignants retraités, en leur proposant un salaire modique de 20 € brut…

Alors que la principale source de difficulté est l’absence de respect des enseignants par leur hiérarchie, les parents ou les élèves, voilà une drôle de façon de les respecter.
Le manque de reconnaissance ne sera pas source de motivation, alors autant avoir recours au bénévolat.

C’est d’ailleurs ce que font de nombreuses communes, en confiant le soutien scolaire au système associatif. Surtout, il se porte d’abord sur les élèves de Primaire, pour remédier au plus tôt aux difficultés, et préparer solidement l’entrée en 6ème.

Au Chesnay, le Primaire a droit à un système par Internet, qui ne remplacera jamais la pédagogie individuelle, et la Ville veut contrôler le soutien au collège.

Notre groupe s’est abstenu, non pas parce que le problème n’existe pas, mais parce que la réponse proposée manque totalement d’analyse préalable, et sera donc inefficace.

Publicités

Une réflexion sur “Soutien scolaire ou garderie municipale ?

  1. Encore une proposition qui manque de réflexion…

    18 à 24 élèves en soutien scolaire qui ont des profs différents dans la même matière et donc pas au même niveau d’avancement dans le programme, Mr le Maire et les Elus de sa majorité devraient nous expliquer comment sa solution pourrait être efficace pour chaque collégien en difficulté .

    De plus, la rémunération de 20 euros brut promise aux enseignants retraités, c’est moins que le tarif horaire facturé par les sociétés d’aide aux personnes pour une auxiliaire de vie…
    Une fois de plus, le dossier n’a pas été étudié en profondeur…

    Vous savez, pour entrer à l’Assemblée Nationale, il faut être plus performant que cela.
    Travailler sur des projets de lois républicaines demande de la rigueur et du bon sens sinon la France continuera de marcher sur 3 pattes !

    On assiste au Chesnay (mais pas à la Grande Scène), à un remake en direct d’une fabuleuse pièce de Molière: « Tartuffe ».
    C’est un homme qui s’attribuait des qualités qu’il n’avait pas…
    Ah, Molière !
    Personnellement, j’adore !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s