La Redingote taillée sur mesure pour le promoteur 

Lors du Conseil municipal du 9 mai 2017, le maire a présenté une délibération pour l’achat par la Mairie de plusieurs lots appartenant à la famille dite du “ferrailleur Lebrun” pour un montant d’1,5 million d’euros !

Rappelons que cette maison a fait l’objet d’une tentative d’expropriation par le maire, refusée par le Préfet pour absence de projet municipal.

Quel est est l’intérêt pour les Chesnaysiens de cette acquisition ?
Y a-t-il un nouveau projet pour la ville ? Devant l’absence de réponse de M.Brillault, notre Groupe a voté contre.

Depuis le début du projet de réaménagement de ce triangle de la Redingote, nous avons déjà voté contre la vente du pavillon de la Police municipale au promoteur pour absence de projet cohérent.

Rappelons aussi que ce réamménagement du triangle de la Redingote est destiné uniquement à une opération immobilière privée, pour y construire des logements de standing, sans aucun logement social, comme l’impose la Loi SRU, surtout dans une commune comme la nôtre, en fort déficit de logement sociaux.

Malgré cet avantage du promoteur pour qui la mixité sociale coûte plus cher, celui-ci a une obligation de nombre de stationnements par logements à respecter (cf. PLU), avec ici une contrainte de construction pour les creuser en sous-sol.

C’est dans ce cadre-là qu’interviendrait, selon nous, l’acquisition des lots du ferrailleur, sous des motivations très floues comme un espace vert (de quelques mètres carrés au maximum) et des places de parking (sans nombre déterminé), pour justifier une telle somme d’argent investi par la commune.

Nous sommes intervenus en séance pour indiquer que cette acquisition, avec l’argent des contribuables, ne semblait être en réalité qu’une opération qui se faisait en faveur du promoteur, pour lui permettre le montage de son projet.

On peut donc se demander pourquoi le promoteur n’a pas acquis lui-même la propriété du ferrailleur et pourquoi M.Brillault réalise une sorte de portage financier ?

Pour seul commentaire, le maire a procédé une nouvelle fois à une tentative d’intimidation de l’Oppositon, en brandissant la menace d’un procès en diffamation!

Le prix du costume est vraiment très cher…

Publicités

Une réflexion sur “La Redingote taillée sur mesure pour le promoteur 

  1. Le Maire Castor a toujours détesté avoir à se justifier…
    Il aime mettre ses congénères devant le fait accompli.
    Eh oui, mais en démocratie et avec de l’argent public, il faut avoir des arguments solides !
    Apparemment tel n’est pas le cas..
    Ah, à son âge il ne changera pas, malheureusement.
    Mais dîtes-moi, un Maire Castor au pelage grisonnant, c’est vachement rare !
    Les scientifiques et les médias devraient étudier de plus près cet animal unique, ainsi que ses  »us et coutumes » !
    Vous l’avez compris, c’est de l’humour bien-sûr !
    Si tous les castors grinçaient des dents, ils auraient les dents moins longues…
    C’était ma réflexion du jour !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s