Avenue Schweitzer : stationnement dangereux autorisé

 

Alors que le stationnement payant généralisé se prépare en mairie, même si le maire a fait une deuxième reculade suite à nos interventions, il a pris un arrêté municipal irresponsable.

Le maire autorise les paroissiens à se garer sur la bande de séparation centrale de l’avenue Schweitzer, dans sa portion face à l’église Notre-Dame de la Résurrection, pour les automobilistes se rendant à une cérémonie religieuse. Pour les autres, même l’arrêt est interdit.

Cet arrêté annule et remplace celui qui interdisait le stationnement en chevauchement sur la bande de séparation centrale, et la voie de circulation pour des raisons de sécurité routière évidentes : restriction de la voie pour les bus, perte de visibilité au niveau des passages piétons, coexistence dangereuse des cyclistes avec les voitures, sortie des résidences.
De plus, cette bande engazonnée est endommagée tous les dimanches, au mépris du travail des jardiniers de la ville…

Nous allons nous retrouver dans une situation totalement inacceptable : le stationnement autorisé sur des places dédiées sera payant, alors que, juste à côté, le stationnement dangereux sera gratuit, et seulement pour certains.
Pour toute réponse,  le maire nous a indiqué en conseil qu’il assumait sa décision, qui valide un état de fait, ne voulant pas se fâcher avec les paroissiens…

Comment fera-t-il pour contrôler l’activité des propriétaires de ces véhicules ?

Publicités

Une réflexion sur “Avenue Schweitzer : stationnement dangereux autorisé

  1. Assumer en conseil de légaliser un stationnement dangereux pour ne pas fâcher les paroissiens et ceci au détriment de la sécurité de tous, c’est particulièrement délirant…
    Sécurité, équité…
    Hop, on met un mouchoir par dessus et on en parle plus !
    Je préfère en rire tellement c’est grotesque et non conforme aux règles de notre République.

    Allez, une note d’humour pour faire rire, sourire, ou grincer des dents :

    Puisque nous savons que certains citoyens bénéficient de la bienveillance de notre municipalité et pas d’autres, j’ai quelques questions sur le stationnement payant généralisé…

    Question 1 :
    Si on arbore sur notre véhicule un autocollant  » Touche pas à mon maire, Philippe Brillault », aurions-nous droit à la clémence des agents verbalisateurs, évitant ainsi le forfait post stationnement ?

    Question 2 :
    Pour contester cette amende, est-ce qu’un certificat de présence à un office religieux pourrait suffire pour l’annuler ?

    Oui, je sais… Humour décalé !
    Chacun appréciera ou pas, mais j’ai testé auprès de nombreux Chesnaysiens et le succès fut total…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s