Culture version Confiture

Résultat de recherche d'images pour

Dans la série moins on en a plus on l’étale : la Culture au Chesnay-Rocquencourt.

Les têtes d’affiche des spectacles parisiens de la Grande Scène cachent une indigence culturelle dans la ville.

Certes, le maire-adjoint chargé de la culture se fait plaisir avec un budget d’environ 600 000 euros pour aller assister et choisir des pièces à Paris ou à Avignon, afin de satisfaire une poignée d’abonnés. A côté de cela, il y a deux autres théâtres sous utilisés, le théâtre Nouvelle France et le théâtre André Malraux. Nous réitérons notre demande de ne conserver qu’un seul de ces deux équipements, cela serait une source d’économies non négligeable.

Pour le reste, on ne voit pas à quoi peut bien servir ce poste d’adjoint à la Culture si ce n’est ânonner le programme théâtral, ou inaugurer une exposition d’aquarelles…

Accessoirement, convoquer de temps en temps une commission culture où même les élus de la majorité ne se pressent pas, tant l’ordre du jour est insignifiant en se résumant souvent à des sujets de tarifications de la bibliothèque.

Cette bibliothèque dont nous avons demandé l’ouverture le dimanche, en vain.

Heureusement, nos interventions en faveur de la réouverture du cinéma ont permis l’ouverture du cinéma de Parly 2.

Au moment de l’alternance de mars 2020, il faudra dépoussiérer l’offre culturelle dans notre ville, avec une nouvelle ouverture d’esprit.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s